Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 01:56

croissance.jpg

 

A la fin de l’année 2010, la croissance de la France aura atteint 1,6%. Ce résultat encourageant s’explique par deux facteurs : l’investissement des entreprises a progressé de 0,5 % et la consommation des ménages à doublé (0,6%).

Aussi, je regrette que les médias ne relaient pas suffisamment cette information. L’explication est très simple : seulement 6% des journalistes sont « de droite » (cf. article d’Eric Brunet : http://www.ericbrunet.fr/?p=51

Pourtant, le constat est clair : la France n’a pas à rougir face à ses voisins !


Lorsque l’on compare la situation économique avec les autres pays européens, on remarque que la politique menée depuis le début de la crise porte ses fruits. Tandis, que le taux de chômage a augmenté de 53% au Royaume Uni et 121% en Espagne, la France a vu le nombre de chômeurs évoluer de 33%. Bien entendu, c’est encore trop, mais ces chiffres doivent encourager le gouvernement à maintenir les efforts pour relancer l’économie française. C’est pourquoi, il est nécessaire de changer les habitudes du passé : il faut bannir le modèle de croissance financé par la dette pour s’orienter vers une croissance basée sur le travail et l’innovation.  Le modèle allemand doit servir d’exemple. C’est pour cela que nous devons ouvrir le débat sur la TVA « anti-délocalisation », accélérer la sortie des 35 heures et rendre notre fiscalité plus incitative pour l’investissement. Depuis le début de son mandat, Nicolas Sarkozy a beaucoup misé sur l’innovation (en développant notamment les pôles de compétitivité) dans le but de conquérir des marchés dans les pays émergents (l’Inde, la Chine,…). Ce soutien d’une ampleur sans précédent permettra de tirer notre économie vers le haut. Qu’on se le dise !

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Si ce n'était pas si triste j'en rigolerai, mais sur LCP, on revoyait Mister Sarkozy annoncé que le chômage allait baisser dans les mois à venir, résultat, il n'a jamais autant augmenter,
effectivement, l'économie va mieux et les entreprise s'engraissent sur le dos des salariés... puisque ça licencie !


Répondre
F

J'ai été interloqué par votre copine Parisot qui annonçait que ça allait mieux sur France 2 (économiquement parlant) quand les entreprises, même dans les Vosges, continuent à licencier et que les
plans de liquidation ou de redressement judiciaires se multiplient, il me semble, il y a un temps que vous faisiez le tour des commerçants pour leur vendre des balances (je résume), vous devriez
aller les revoir ces commerçants pour leur demander leur avis sur cette fameuse et fumeuse reprise économique, les bénéfices des entreprises explosent, les dividendes, certainement pas les
salaires...


Répondre
A

C'est une blague cette analyse farfelue ???

Pour s'en sortir, sortons du sarkozysme !!!!


Répondre
S

Que de blabla inutile Cossin... lui lécher les couilles toute la journée à $arko, ça te motive dans ta vie ou tu reçois des commissions sur tes articles ?


Répondre