Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 10:29
Cela devait être annoncé aujourd'hui mercredi... finallement, le secrétaire général de l'Elysée Claude Géant a communiqué la liste des noms qui composent le nouveau Gouvernement Fillon hier soir, peu après 20h. Je partage l'avis des médias qui évoquent "de nombreuses surprises" ) savoir : l'arrivée de Frédéric Mittérand, le départ de Yves Jego,... Le premier parce que la loi sur les droits d'auteurs, échec de Christine Albanel, méritait d'être soutenue par (à mon goût) la nouvelle génération; le deuxième parce que Monsieur Jégo avait été profondément juste sur la négociation portant sur le conflit antillais.


Sur proposition du Premier ministre, le Président de la République a nommé, le 23 juin, huit nouveaux ministres. Huit ministres ont quitté le Gouvernement.

D'après le communiqué de l'Elysée :

Sur la proposition du Premier ministre, le président de la République a nommé :

Jean-Louis Borloo ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat ;

Michèle Alliot-Marie ministre d’Etat garde des sceaux, ministre de la Justice et des Libertés ;

Brice Hortefeux ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales ;

Xavier Darcos ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité ;

Eric Woerth ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat ;

Luc Chatel ministre de l’Education nationale, porte-parole du Gouvernement ;

Bruno Le Maire ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche ;

Frédéric Mitterrand ministre de la Culture et de la Communication ;

Michel Mercier ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire ;

Henri de Raincourt ministre auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement ;

Christian Estrosi ministre auprès de la ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, chargé de l’Industrie ;

Valérie Létard secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie et du Développement durable ;

Jean-Marie Bockel secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Justice et des Libertés ;

Hervé Novelli secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation, auprès de la ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi ;

Rama Yade secrétaire d’Etat chargée des Sports, auprès de la ministre de la Santé et des Sports ;

Hubert Falco secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens Combattants, auprès du ministre de la Défense ;

Nadine Morano secrétaire d’Etat chargée de la Famille et de la Solidarité, auprès du ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité ;

Pierre Lellouche secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes ;

Nora Berra secrétaire d’Etat chargée des aînés, auprès du ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité ;

Benoît Apparu secrétaire d’Etat, chargé du Logement et de l’Urbanisme, auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie et du Développement durable ;

Marie-Luce Penchard secrétaire d’Etat chargée de l’Outre-mer, auprès du ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales ;

Christian Blanc, secrétaire d’Etat chargé du Développement de la Région capitale auprès du Premier ministre.

Par ailleurs,

Bernard Kouchner
Christine Lagarde
Patrick Devedjian
Valérie Pécresse
Hervé Morin
Roselyne Bachelot
Eric Besson
Laurent Wauquiez
Nathalie Kosciusko-Morizet
Dominique Bussereau
Fadela Amara
Alain Marleix
Anne-Marie Idrac
Alain Joyandet
Chantal Jouanno
Martin Hirsch
sont confirmés dans leurs fonctions.
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
l'emprunt national, un nouveau moyen déguisé pour engraisser les pôôôôvres dont les livrets remplis à toquent ne rapportent plus grand chose...
Répondre
F
Monsieur Jégo, juste ? Il s'est non moins justement sauvé au début du conflit ?!? Au point qu'il accepte des exigences clefs des manifestants remises en cause par la suite... Facile de refaire l'histoire !!! Et plutôt que de raconter n'importe quoi vous deviez aller vous aussi au fond des choses... Ca changera !
Répondre
A
Désolé pour les fote jsui pressé! N'en tenez pas compte car g observé que quand vou naviez plus d'arguments vou releviez les fote d'orthographes... c une stratégie...idiote certes, mais c'est une façon de fair!!!!!!
Répondre
A
D'ailleurs y a t-il eu des propositions de M. Fillon à notre Président qui se vante de décider de tout tout seul?
Je n'y crois guère!

Par ailleurs Fab a raison le candidat sarkozy avait promis de limiter le nombre de ministres et secrétaire d'Etat: promesse non tenue. Il avait promis de limiter les dépenses: résultats celles de l'Elysée explose. Bref c'est comme le pouvoir d'achat et le reste. Ce gouvernement Fillon 3, 4 ou 5, enfin peu importe, n'est qu'un écran de fumée... un peu comme la moralisation du capitalisme!

Bon courage à eux.
Répondre
F
Des arguments sur quoi ? Le principe du gouvernement restreint ce n'est pas moi qui l'ait inventé ? Votre président qui prétend gérer les finances du pays comme celles d'une entreprise augmente les coûts de frais de représentation (nombre de ministres) ainsi que celui des coûts de fonctionnement (je passe la longue liste) tout ça, pour des résultats bien minables...
Dans le privé, si on devait rapporter le salaire de tout ces gens là à leur productivité il y en a une paire qui seraient mis dehors...
Répondre