Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 13:32

6826950070_13c76e89bf_z.jpgCe chiffre sera naturellement contesté par nos opposants mais ce n’est pas moi qui le dit… c’est le compteur général des portiques de sécurité ! Oui, Dimanche 11 Mars 2012, j’étais à Villepinte pour soutenir Nicolas Sarkozy. 

 

La Fédération des Vosges avait affrété 3 bus aux sympathisants et militants comblés et remontés à bloc pour défendre le bilan et le programme de notre candidat.

 

Les personnalités venues en nombre avaient également réservées leur journée. Pour n’en citer que quelques uns : Christian Clavier, Enrico Macias, Didier Barbelivien, et Gérard Depardieu, qui est monté sur scène en premier pour lancer « je n’entends que du mal de Nicolas Sarkozy alors qu’il ne fait que du bien ! ». Le ton était donné… le public galvanisé.

Sur le fond, Nicolas Sarkozy  a prononcé un discours remarquable qui lui assure une certaine hauteur sur les dossiers européens. Il a rappelé qu’il a toujours été un défenseur de l’Europe et il n’hésiterait pas à sortir de l’Espace Schengen si un gouvernement politique de Schengen » n’était pas mis en place « dans les douze mois ». Il a aussi annoncé l’idée d’un « Buy European Act » à l’image du modèle américain « Buy American Act » qui aurait pour intérêt de privilégier les entreprises européennes dans le cadre d’appels d’offres. Le message est clair : la France sera forte dans une Europe forte !

 

Voilà un grand moment qui est passé trop vite… Le discours méritait d’être complété par d’autres sujets mais à travers ce meeting, Nicolas Sarkozy a réussi le grand pari de la mobilisation. La route vers la victoire est ouverte autour d’un candidat qui a encore gagné en hauteur et crédibilité.

 

Je conclurai par ces mots lancés par la foule au Président-candidat : « on va gagner ! »

 

villepinte-527016-jpg_359386.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
92.000 PERSONNES À VILLEPINTE POUR SOUTENIR NICOLAS SARKOZY !

Ce chiffre sera naturellement contesté par nos opposants mais ce n’est pas moi qui le dit… c’est le compteur général des portiques de sécurité ! Oui, Dimanche 11 Mars 2012, j’étais à Villepinte
pour soutenir Nicolas Sarkozy.

La Fédération des Vosges avait affrété 3 bus aux sympathisants et militants comblés et remontés à bloc pour défendre le bilan et le programme de notre candidat.

Les personnalités venues en nombre avaient également réservées leur journée. Pour n’en citer que quelques uns : Christian Clavier, Enrico Macias, Didier Barbelivien, et Gérard Depardieu, qui est
monté sur scène en premier pour lancer « je n’entends que du mal de Nicolas Sarkozy alors qu’il ne fait que du bien ! ». Le ton était donné… le public galvanisé.

Sur le fond, Nicolas Sarkozy a prononcé un discours remarquable qui lui assure une certaine hauteur sur les dossiers européens. Il a rappelé qu’il a toujours été un défenseur de l’Europe et il
n’hésiterait pas à sortir de l’Espace Schengen si un gouvernement politique de Schengen » n’était pas mis en place « dans les douze mois ». Il a aussi annoncé l’idée d’un « Buy European Act » à
l’image du modèle américain « Buy American Act » qui aurait pour intérêt de privilégier les entreprises européennes dans le cadre d’appels d’offres. Le message est clair : la France sera forte dans
une Europe forte !

Voilà un grand moment qui est passé trop vite… Le discours méritait d’être complété par d’autres sujets mais à travers ce meeting, Nicolas Sarkozy a réussi le grand pari de la mobilisation. La
route vers la victoire est ouverte autour d’un candidat qui a encore gagné en hauteur et crédibilité.

Je conclurai par ces mots lancés par la foule au Président-candidat : « on va gagner ! »

*** *** Bonjour *** ***
C'est ici que commence 'vraiment' mon message puisque je me suis contenté de faire un copié-collé de votre article en enlevant les images et quelques intervalles.
En cinquante quatre ans, j'ai appris quelques petites 'choses', quand même!

Ainsi, si Monsieur Nicolas SARKOZY s'est permis de dire à un agriculteur, un jour "... sale con!" en public, et ceci bien qu'il fut (passé simple) ce jour-là en promenade donc détendu, que doit-il
en être lorsqu'il est sous pression ? Ah oui, c'est un humain comme les autres!
Ses revenus mensuels officialisés comme étant devenus transparents avec l'augmentation de 172%, qu'en est-il en vérité ?
Mais les deux phrases-paragraphes ci-dessus ne concernent pas vraiment le sujet "Villepinte - dimanche 11 mars 2012" (eh oui, dimanche et mars sont des noms communs!).

Pour, donc, ce qui est de "Villepinte - dimanche 11 mars 2012" (Seine-Saint-Denis - 93420) :
""" Les personnalités venues en nombre avaient également réservées leur journée. Pour n’en citer que quelques-unes : Christian Clavier, Enrico Macias, Didier Barbelivien, et Gérard Depardieu, qui
est monté sur scène en premier pour lancer « je n’entends que du mal de Nicolas Sarkozy alors qu’il ne fait que du bien ! ». Le ton était donné… le public galvanisé. """
===> "Les personnalités" serait-il un masculin pluriel ?
===> « je n’entends que du mal de Nicolas Sarkozy alors qu’il ne fait que du bien ! » : Monsieur Gérard DEPARDIEU considère-t-il que les personnes qui l'entourent à ce moment-là sur l'estrade et
dans la salle ne font pas partie des personnes qui ne disent que du bien de notre Président ? Je ne sais pas ; et vous, vous savez ?

Voilà pour aujourd'hui ; merci de votre compréhension.

*** Ah oui, par ailleurs, j'ai aussi appris que, dans un collège public, la langue française écrite avait moins d'importance que tant d'autres "choses"! En tout bien et en tout honneur car je fais
moi aussi des erreurs liées à la fatigue, l'inattention, l'incompréhension, ..., et je ne pose pas toujours les questions qui me trottent pourtant dans la tête.

Salutations respectueuses.

Gilles Jacoberger
Répondre
S
Toujours dans la démagogie Cossin. Vous rigolerez moins quand vous pleurerez à chaudes larmes dans 35 jours.

90.000 personnes à Villepinte dites-vous ? Copé parle lui de 70.000 personnes. Et rien que ce chiffre est totalement impossible : si on va sur le site officiel du Parc des Expos de Villepinte, on
apprend que la salle est seulement prévue pour 20.000 personnes assises ou 30.000 debout ! Cherchez l’erreur. Simple calcul : 70.000 personnes dans une salle de 46.000m², même sans équipement, ça
ne laisserait que 65cm² par militant, alors avec le podium, les travées de sécurité... C'est pas un meeting, c'est un camp de concentration !

Menteur de Cossin. La honte ne vous égratine pas beaucoup pour l'instant mais ce n'est qu'un début.
Répondre
S
Toujours dans la démagogie Cossin. Vous rigolerez moins quand vous pleurerez à chaudes larmes dans 35 jours.

90.000 personnes à Villepinte dites-vous ? Copé parle lui de 70.000 personnes. Et rien que ce chiffre est totalement impossible : si on va sur le site officiel du Parc des Expos de Villepinte, on
apprend que la salle est seulement prévue pour 20.000 personnes assises ou 30.000 debout ! Cherchez l’erreur. Simple calcul : 70.000 personnes dans une salle de 46.000m², même sans équipement, ça
ne laisserait que 65cm² par militant, alors avec le podium, les travées de sécurité... C'est pas un meeting, c'est un camp de concentration !

Menteur de Cossin. La honte ne vous égratine pas beaucoup pour l'instant mais ce n'est qu'un début.
Répondre
V
Depardieu : le ridicule ne tue pas, heureusement pour lui !!
Il est temps de renvoyer cette bande d'où elle vient.
Répondre
N
http://actu.orange.fr/people/depardieu-soutient-sarkozy-qui-l-a-aide-sur-une-de-ses-affaires-selon-le-canard-afp_528178.html
Répondre