Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 02:25

anti_socialiste.jpgTandis que certains socialistes se disputent la tête d’affiche pour la primaire, d’autres planchent sur le projet 2012. Avec ce calendrier à l’envers, le PS recommence la même erreur qu’en 2007. Autrement dit, la « machine à perdre socialiste » est déjà en route…

 

Depuis quelques jours, Martine Aubry a dévoilé un texte de 40 pages portant sur « l’égalité réelle ». Il faut admettre que les propositions socialistes sont rares et par conséquent, elles méritent un peu d’attention. Je me suis donc penché sur les idées de la ligne « Hamon-Aubry ». Qu’elle ne fut pas ma déception en constatant une fois de plus que le PS est fidèle à lui même : démesuré et archaïque.

 

Démesuré parce qu’elle dresse une succession de promesses non tenables : diviser par deux les écarts de salaires hommes-femmes, tripler le nombre d’enfants accueillis dans les structures collectives, réduire de 2/3 le nombre de sans abris (d’ailleurs pourquoi seulement 2/3 ?), créer un statut social pour les jeunes, instaurer un prix très bas pour la consommation d’eau, plafonner à 1€ le coût de chaque trajet logement / travail…

 

C’est également une pluie de nouvelles allocations : aide au départ en vacances de 200€ minimum pour les mineurs qui ne partent jamais, une allocation d’autonomie pour les étudiants, une aide à la recherche du 1er emploi,…

 

Mais ce n’est pas tout ! Les propositions « archaïques » s’amorcent par la création de nouveaux impôts : majorer les cotisations patronales pour les temps partiels, rétablir les droits de succession à leur niveau antérieur à 2007, élargir la base de la fiscalité du patrimoine, …  

 

Le Parti Socialiste prévoit également de nouvelles mesures contraignantes pour les collectivités : une loi SRU sur les crèches, un durcissement de la loi SRU sur les logements sociaux (passage à un seuil de 25%), suppression des grandes écoles, entrave à la libre installation des médecins généralistes,…

 

Bref, lorsque l’on fait la somme de tout cela, on constate que tout est fait pour organiser le dirigisme d’Etat contre la liberté d’autonomie individuelle.

 

L’assistanat ne peut pas être une solution durable ! La première cellule de solidarité, c’est la famille ; et la clé de l’autonomie, c’est le travail.

Qui peut être contre une aide aux enfants défavorisés ? Personne à priori. Simplement, la seule chose qui manque, c’est comment on fait et combien ça coûte !

Les solutions du PS ne sont donc ni réalistes, ni crédibles ! Décidément, la France possède le Parti Socialiste le plus conservateur et archaïque d’Europe ! 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C

Archaïque, oui, sous des dehors "modernes", et même pire : stupide.
Ce texte c'est du Benoît Hamon tout craché.


Répondre
F

J'avoue, un étrange lot de promesses sans queue ni tête, après 8 huit années de droite je suis surpris que nous n'ayons pas compris que l'égalité des chances ne passent pas "que" par l'argent, je
suis consterné de constater que cet argent continuera à être distribué sans contre partie comme le fait l'UMP avec les entreprises. Ca me désole de le dire, mais je crains pour une fois que Mister
Cossin ne soit pas loin de la réalité.


Répondre
C

Principe de base du sarkozysme : qu'importe que le pays plonge dans le néant, l'essentiel est que la caste dirigeante en profite pour "vivre sur la bête". Dernier exemple en date, le nouvel avion
officiel de la présidence baptisé Air Sarko One !


Répondre
S

Ca ose encore faire la leçon alors que toutes les erreurs accumulées en France depuis 2007 sont du seul ressort du gouvernement en place.

Doit-on rappeler que Sarkozy et ses acolytes démantèlent jour après jour le service public, l'appareil d'Etat et tout simplement la démocratie du pays ?

Le néolibéralisme n'a aucun avenir, en France ou ailleurs et vous plongerez dans le néant tôt ou tard. A méditer.

Vous parlez d'assistanat c'est amusant... vous l'avez déjà connu pour en parler d'une manière aussi banal quand vous êtes tranquillement assis dans votre fauteuil alors qu'il fait -7°C dehors ?

Mais je viens de vérifier dans le dictionnaire : COSSIN signifie "Objet quelconque de petite taille, généralement de peu de valeur ou d'intérêt" Je comprend mieux pourquoi.


Répondre