Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 19:22

Sarkozy-promet-une-banque-pour-soutenir-les-reves-des-jeune.jpg

 

J'étais ce samedi à Paris pour le grand meeting de Nicolas Sarkozy dédié à la jeunesse. Cette journée m'a rappelé un certain 18 mars 2007, date à laquelle le candidat s'était déjà exprimé pour les jeunes au zénith de Paris. Changement de lieu en 2012 puisque c'est Porte de Versailles que s'est déroulé ce rassemblement qui a mobilisé pas moins de 7000 jeunes.

Rappelons que l'UMP est le seul parti à pouvoir vanter la mise en place d'un responsable "jeunes" dans chaque fédération. Même le PS n'y parvient pas...

Ce meeting s'adressait à la jeunesse "silencieuse". Celle qui ne revendique rien mais qui veut s'en sortir par le travail : jeunes populaires et jeunes actifs.

De nombreux membres de l'équipe dirigeante étaient présents : Luc Chatel, Nadine Morano, David Douillet, Valérie Rosso-Debord, et Valérie Pecresse qui s'est empressée de rétablir la vérité : "il y a une grande arnaque dans la campagne de François Hollande : il veux faire croire qu'il est le candidat de la jeunesse alors que Nicolas Sarkozy a déjà beaucoup fait pour les jeunes : autonomie des universités, 10eme mois de bourse pour les étudiants, 30% de boursiers en classes "prepa", defiscalisation du travail étudiant (qui désormais ne baisse ni la bourse, ni l'aide au logement)... C'est donc Nicolas Sarkozy, le candidat de la jeunesse !"

Entre deux interviews de Benjamin Lancar dans le public, Luc Chatel a pris le micro pour défendre le bilan de Nicolas Sarkozy : "il est désormais possible de créer sa propre association à l'âge de 16 ans, c'est bien la preuve que Nicolas Sarkozy croit en la jeunesse ! Il a appelé à étendre l'autonomie des Universités aux écoles pour que les enseignants personnalisent d'avantage leur méthodes aux élèves."

Nadine Morano a aussi fait un point sur les contrats d'apprentissage en augmentation de 7,2% : "Cela représente 50.000 jeunes qui n'ont pas frappé à la porte de Pôle Emploi en quittant les études".

Jean François Copé à bien résumé la situation en concluant : "Pendant 5 ans, nous avons construit les fondations. Il reste à construire la maison !

16H10, Nicolas Sarkozy entre en scène : "je ne veux pas mentir à la jeunesse !". Un message d'espoir à aussitôt été lancé : "la génération de nos parents à créé la Sécurité Sociale, créé l'Europe, instauré le droit de vote aux femmes,...La génération suivante a cédé la place aux spéculations, au laxisme financier, à éloigné les peuples du progrès, épuisé les ressources de la planète... Voilà le message de l'ancienne génération !" Il a demandé à la jeunesse de France d'incarner le changement : "on ne peux pas continuer avec une mondialisation où les uns se développent au détriment des autres (...) On ne peux pas continuer à vivre sans définir de règles !"

À contrario de François Hollande qui propose une allocation d'autonomie pour les jeunes, Nicolas Sarkozy a défendu l'autonomie de la jeunesse par la création et l'esprit d'entreprise : "Je dis non à un RMI jeune, non à un RSA jeune mais je dit oui à une banque de la jeunesse (...) qui se portera caution pour tous ceux qui n'ont pas la chance d'avoir une famille qui peut les aider"

Avec Nicolas Sarkozy, le message est clair : l'avenir appartiendra à ceux qui entreprendront !


Partager cet article
Repost0

commentaires

C
moi j'aurais mis, la jeunesse mobilisé pour une france folle... voir cet article : http://fr.news.yahoo.com/sarkozy-voulait-doter-kadhafi-du-nucl%C3%A9aire-dit-anne-192840203.html
Répondre
S
Putain le HS ici =)

Dit Arno Coco, il faudrait que tu ouvres un forum, ce serait pas triste :D
Répondre
T
Victoire, arrêtez de vous prendre pour le nombril du monde et croire que seul votre camp détient la vérité. Vous êtes arrogant(e) comme beaucoup de représentants de la caste dirigeante à laquelle
vous appartenez et dont la défense des intérêts est assurée par l'UMP, dont c'est la mission première.
Quelle pensée primitive que de croire que tous ceux qui n'ont pas leur carte à l'UMP ont pour seul rêve de pendre haut et court tout ce que la France compte de patrons.
Il n'y a que des excités de droite pour penser que la gauche ignore et réprouve le monde de l'entreprise, les PME/PMI, les créateurs, les commerçants, les artisans... Tous ces Français qui
souffrent du marasme économique actuel ! Même le président sortant, qui n'est pas le moindre des excités de droite, reconnaît, même si c'est pour mieux les morigéner, qu'il y a des patrons de
gauche... suprême aberration à ses yeux !
Enfin, Mr or Mrs Victoire, vu que votre maître à penser n'a pas de mots assez durs envers les corps intermédiaires et notamment les syndicats, soyez équitable. Si la CGT et la CFDT n'ont à vos yeux
et à ceux de vos amis pas de légitimité à intervenir dans le débat public, alors au MEDEF devraient s'appliquer les mêmes injonctions sarkozyennes et le candidat sortant devrait alors demander à
Mme Parisot de garder le silence.
Répondre
N
Ras le bol et victoire , veuillez m’excuser je n’ai pas votre culture, j’ai comme référence Noir Désir, et pas johnny halliday, enrico macias, mireille mathieu …Mais au fait ce groupe était composé
de 4 personnes qui écrivaient ensemble les textes de leur chanson, donc un peu de tolérance, 3 personnes n’ont pas commis d’acte condamnable, et puis Monsieur CANTAT a payer (indirectement sa
famille , ses enfants également) pour le crime impardonnable qu’il a commis, ce qui n’est pas toujours le cas (voir jamais) de nos politiciens.
Et puis ras le bol, je vais juste me contenter de vous rappeler le triste épisode kadhafi , reçu avec les honneurs en France en 2007, il est vrai que cet homme était un exemple :).
Par contre à l’ump vous allez bientôt passer sous les fourches caudines ,)
Répondre
V
A méditer mais précision car j'entends déjà les commentaires sur les"patrons"... Sans patrons, pas d'entreprise et pas de travail, c'est bête comme chou mais la gauche a dû mal à rentrer ça dans sa
tête http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/04/01/20002-20120401ARTFIG00163-parisot-fustige-le-tandem-hollande-melenchon.php
Répondre