Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 23:43

Les associations "Demain Pour Saint-Dié" et "Union Pour Saint-Dié" organisent une conférence-débat sur le thème des "Impôts locaux" à Saint Dié. La réunion est prévue mardi 9 novembre 2010 (19h30) à l'Entracte (Quai Carnot, à coté de l'Espace Georges Sadoul.


De nombreuses associations et professionnels agrémenteront les discussions. Cette réunion est publique, n'hésitez pas à venir nombreux ! 


Retrouvez l'invitation ci-après :


Capture-d-ecran-2010-11-07-a-23.41.58.png 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J

A Joseph : tout d'abord merci pour l'intérêt porté à mon post ! Je suis d'accord, le mal-être réside dans la réinjection de l'impôt dans des projets bénéfiques à tous, et bien souvent, on en a
guère le constat !

Par contre je faisais référence à un certain "pied d'estale" sur lequel s'est mis le parti UMP et ses partisans... à les entendre que ce soit pour les retraites, les impôts etc., le petit peuple
n'est pas assez intelligent pour comprendre comment fonctionne l'économie d'un pays... mon avis est que ces partisans qui prétendent s'y connaitre feraient mieux de retourner à l'école !


Répondre
J

@Jean-Pierre:
N'étant pas moi-même, à l'instar de la majorité des organisateurs du débat (sans parler du public), "partisan du parti de notre bien vieux Sarko" (pour reprendre votre expression), je m'abstiendrai
de répondre à leur place, mais je pense que la majorité des contribuables français (principalement issus des classes moyennes) ont le sentiment légitime de payer toujours plus d'impôts sans pour
autant bénéficier d'une amélioration des missions et services des collectivités (à tous les niveaux) à leur égard.
A Saint-Dié, c'est d'autant plus vrai que le fruit de ces contributions est fort mal employé et avec un court-termisme certain, ce qui n'est pas une question de positionnement gauche/droite mais
davantage une question de bonne ou de mauvaise gestion.

Lors du débat, il a été expliqué (en présence de 3 adjoints, qui n'ont pas démenti) que la mairie, qui se dit pourtant "de gauche", n'applique pas certains abattements autorisés selon des critères
sociaux. Jugez-vous les gens sur les postures ou sur les actes ?


Répondre
J

oh mais je croyais que les partisans du parti de notre bon vieux sarko, aimaient payer ! Me serais-je trompé ?


Répondre
J

@Casimir : Ils l'ont fait, j'en suis témoin.
Comme quoi, il ne faut pas toujours tomber dans les procès d'intention.
;-)


Répondre
C

Compte tenu de l'objectivité qu'ils revendiquaient, les intervenants n'auront certainement pas manqué d'évoquer la hausse importante et régulière des impôts du Conseil général des Vosges, qui
concerne tous les Vosgiens.


Répondre