Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 20:17

Capture-d-ecran-2011-04-03-a-20.27.54.png

 

Jeudi dernier, les responsables politiques départementaux avaient les yeux orientés vers le Conseil Général des Vosges, rue de la Préfecture à Epinal. En effet, la nouvelle Assemblée Départementale constituée de ses 31 membres dont 3 nouveaux (Gérard Marulier, Simon Leclerc et Christian Tarantola) avait pour mission d’élire leur Président pour 3 ans. En arrivant à 12h30, et avec quelques heures de patience, j’ai eu la chance de pouvoir assister au 3ème tour…

Au cours de la matinée, Simon Leclerc avait présenté la candidature de Christian Poncelet tandis que Jean-Jacques Gaultier avait présenté celle de Philippe Faivre. Du coté des Socialistes, Michel Humbert a proposé la candidature d’Etienne Pourcher.

Résultats du 1er tour :  

 

Christian PONCELET

13 voix

Etienne POURCHER

10 voix

Philippe FAIVRE

8 voix

 

Au 2ème tour, les mêmes candidats sollicitent les mêmes suffrages… et surprise…

 

Christian PONCELET

12 voix

Etienne POURCHER

11 voix

Philippe FAIVRE

8 voix

 

A l’issue du scrutin, Etienne Pourcher demande une interruption de séance d’une heure. Il est 11h30. J’ai quitté le bureau à midi pour rejoindre l’Hôtel du Département. Arrivé sur place à 12h30, l’ambiance était tendue, voire glaciale. Les fonctionnaires du Conseil Général, - interdits de rentrer dans l’hémicycle - suivaient le vote via les écrans muraux. Christian Poncelet annonça une prolongation de la suspension de séance pour une durée indéterminée. Il semblait très fatigué…

 

Pendant ce temps, les groupes (pro-Poncelet, réformateurs et socialistes) se réunissaient à huis clos pour négocier… négocier… et encore négocier…

 

A 15h10, après de longues minutes d’attente, la suspension est levée. Le troisième tour peut débuter. Jean-Jacques Gaultier présente la candidature de Philippe Faivre ; Simon Leclerc propose à nouveau la candidature de Christian Poncelet. Silence… pas de candidat pour le groupe socialiste. Le public retient son souffle. Chaque Conseiller Général est invité à rejoindre l’isoloir… chacun son tour… Venu le moment de François Xavier Huguenot, il annonce au micro sa décision de ne pas prendre part au vote. Le public est stupéfait. A 15h40, le verdict tombe :

 

Christian PONCELET

15 voix

Philippe FAIVRE

15 voix

 

Capture-d-ecran-2011-04-03-a-20.28.54.pngSimon Leclerc annonce : « Christian Poncelet est élu au bénéfice de l’âge ».


Le Président réélu s’exclame d'une voix grave : « ce sont les moments les plus difficiles depuis le début de mon engagement politique » avant de verser quelques larmes. La déception était palpable du coté de Philippe Faivre et Jean-Jacques Gaultier. En quittant les lieux, j’ai entendu de nombreux fonctionnaires anonymes exprimer leur déception. Au Conseil Général, de nombreux employés souhaitent du changement ; j’en suis désormais certain.

 

Comment expliquer le score aussi serré entre Christian Poncelet et Philippe Faivre ? Le quotidien « Vosges Matin » explique que les élus socialistes devaient voter en faveur de Philippe Faivre. L’opération a été en partie pilotée par les élus socialistes du Conseil Régional. J’ai compris à ce moment là, le geste de Jean Marie Lalandre pendu au téléphone avec la main devant le bouche pour ne pas se faire entendre dans les couloirs… Résultat : Deux Conseillers Généraux d’opposition ont changé d’avis au moment de mettre leur bulletin dans l’enveloppe.

 

Plus tard dans la soirée, je suis retourné au Conseil Général pour assister à la mise en place des commissions :

 

COMMISSION DES FINANCES :

Président : Etienne Pourcher (parti socialiste). Vice­président : Philippe Faivre (Réformateur)

Membres : Gérard Marulier, Jackie Pierre, Simon Leclerc (Groupe Poncelet), Jean­Jacques Gaultier (Réformateur), Guy Vaxelaire (parti socialiste)

 

COMMISSION ROUTES ET INFRASTRUCTURES :

Président : Jean­Pierre Florentin (Réformateur). Vice­ président : Jean­Luc Bévérina (Parti socialiste)

Membres : Jean Claude (parti socialiste), Claude Phi­ lippe (Réformateurs), Guy Martinache, Yvon Eugé, Jean­ Guy Ruhlmann (Groupe Poncelet)

 

COMMISSION ACTION SOCIALE ET SOLIDARITÉ :

Président : Gilbert Didierjean (Groupe Poncelet), vice­présidente : Colette Marchal (Reformateur)

Membres : Gilbert Poirot, Christian Tarantola (parti socialiste), Yannick Dars (Groupe Poncelet),

 

 

COMMISSION DÉVELOPPEMENT LOCAL, EQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORT :

Président : Dominique Péduzzi (Groupe Poncelet), Vice­président : Michel Humbert (parti socialiste)

Membres : Gérard Sancho (Réformateur), Alain Roussel (Groupe Poncelet), Frédéric Drevet (parti socialiste)

 

COMMISSION COLLÈGE, EDUCATION, JEUNESSE ET SPORT :

Président: William Mathis (Groupe Poncelet), Vice­président : Roland Bedel (Groupe Poncelet)

Membres : François­Xavier Huguenot (Parti socialiste), Martine Gimmillaro, Luc Gérecke (Réformateur).

Partager cet article
Repost0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 17:53

Il y a une semaine, une petite moitié de vosgiens (50,2% de participation) se rendait dans les bureaux de vote pour élire leurs Conseillers Généraux. Si la Majorité Départementale gagne au total un siège au soir du second tour,  plusieurs surprises sont venues contredire les pronostics des semaines écoulées.

 

Capture-d-ecran-2011-04-03-a-18.01.08.pngEn premier lieu, le Front National qui avait réussi à se positionner au second tour a confirmé des scores inquiétants : 37% dans les cantons de Fraize et Châtel sur Moselle. Dans certains bureaux de vote, c’est pratiquement un électeur sur deux qui a glissé un bulletin « FN » : à Thaon les Vosges (40,7%), Girmont (40,9%), Chavelot (42,8%), Plainfaing (40,7%). Je confirme l’explication que je tire dans mon dernier article.

 

Capture-d-ecran-2011-04-03-a-18.02.38.pngEn second lieu, la plus grande surprise se trouve dans le canton de Bruyères où Michel Langloix (MD) n’a pas été réélu. Distancé de 124 voix au profit du Maire socialiste de Docelles, Christian Tarantola, je regrette le manque de reconnaissance des électeurs qui n’ont pas su récompenser un homme qui gérait 50% du budget départemental (action sociale).     

 

Capture-d-ecran-2011-04-03-a-17.59.30.png Capture-d-ecran-2011-04-03-a-18.00.05.png En troisième lieu, je déplore les écarts importants entre les candidats des cantons EPINAL EST et MIRECOURT. Dans le canton d’Epinal-Est, Benoit Jourdain, connu pour ses capacités de travail et ses compétences n’a reçu ni la confiance, ni le mérite escompté. L’écart très important (Benoit Jourdain 39,91% - François Xavier Huguenot 60,09%) n’est pas justifié. On retrouve la même configuration dans le cantonde Mirecourt où Nathalie Babouhot  (38,06%) se classe loin derrière le Conseiller Général PS sortant Patrice Jamis (61,94%). Dans ces deux cantons, les deux Conseillers Généraux sortants qui n’ont pas vraiment de bilan sont réélus avec brio… cela paraît incroyable ! Alors ma seule explication relève d’un seul vote sanction contre la politique gouvernementale ; n’en déplaise à M. Thirion...

 

 

 Capture-d-ecran-2011-04-03-a-18.00.33.pngEnfin, j’ai gardé le meilleur pour la fin… Mon ami Simon Leclerc à été élu (57,94%) dans le canton de Neufchâteau face à son rival Jacques Drapier (42,06%). Cette victoire n’est pas vraiment une surprise. Le maire de Neufchâteau a réalisé un formidable travail de terrain pour écouter les attentes des habitants. Le score réalisé dans la seule ville de Neufchâteau (57,7%) constitue un véritable encouragement pour l’avenir au sein de sa ville. Et puis, je tiens à saluer les victoires méritées de Roland Bédel (Saint-Dié Est), Jean-Pierre Florentin (Châtenois), Colette Marchal (Châtel sur Moselle), Dominique Peduzzi (Le Thillot) et Gérard Marulier (Dompaire).    

 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 17:47

 

CANTON

CANDIDAT

SCORE

 

 

 

BRUYÈRES

Christian TARANTOLA (PS)

51,13 %

Michel LANGLOIX (MD)

48,87 %

 

EPINAL-EST

François Xavier HUGUENOT (PS)

60,09 %

Benoît JOURDAIN (MD)

39,91 %

 

 

 

MIRECOURT

Patrice JAMIS (PS)

61,94 %

Nathalie BABOUHOT (UMP)

38,06 %

 

 

 

CHÂTEL SUR MOSELLE

Colette MARCHAL (MD)

62,21 %

Alain SEMPIANA (FN)

37,79 %

 

 

 

SAINT-DIÉ EST

Roland BEDEL (MD)

59,79 %

Pierre LEROY (PS)

40,21 %

 

 

 

LE THILLOT

Dominique PEDUZZI (MD)

57,46 %

François CUNAT (PS)

42,54 %

 

 

 

FRAIZE

Jean CLAUDE (PS)

62,16 %

Georg KUHN (FN)

37,84 %

 

 

 

NEUFCHÂTEAU

Simon LECLERC (MD)

57,94 %

Jacques DRAPIER (PS)

42,06 %

 

 

 

DOMPAIRE

Gérard MARULIER (DVD)

54,89 %

Gérard MOREL (MD)

45,11 %

 

 

 

CHÂTENOIS

Jean-Pierre FLORENTIN (MD)

60,95 %

Christian PRÉVOT (PS)

39,05 %

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 23:22

Capture d’écran 2011-03-21 à 23.21.42Après avoir suivi les différentes campagnes de quelques candidats vosgiens, il est temps d’analyser les scores réalisés au premier tour.

Le département des Vosges ne fait pas exception avec la montée de la vague « bleu marine ».  Evidemment, je regrette les scores réalisés par le Front National dans certaines communes ; d’autant plus que leurs candidats  n’ont pas mené campagne : pas de photos sur les affiches, pas de passage dans les médias, pas de réunion publique, pas de programme pour les cantons… Il semblerait même que beaucoup d’entre eux ne savent ni lire, ni écrire ! Alors pourquoi les mettre en avant au risque de les discréditer ?


Je constate également que la stratégie de gauche n’a pas su fédérer.  Le « tapage » systématique sur la politique nationale n’a pas convaincu les électeurs qui ont finalement reporté leurs voix vers les partis extrêmes. Résultat : deux cantons disputeront un duel avec le Front National dans les Vosges (Châtel sur Moselle et Fraize).


Concernant la majorité départementale, la droite s’en sort plutôt bien et devrait gagner deux cantons dimanche prochain. Sans aucune surprise, les « ténors » de l’assemblée ont été réélus dès le premier tour : Etienne Pourcher (67,32%, PS) à Brouvelieures, Gilbert Poirot (62,89%, PG) à Gérardmer, Alain Roussel (67,16%, MD) à Monthureux sur Saône, Guy Vaxelaire (52,39%, PS) à Saulxures sur Moselotte et Jackie Pierre (54,27%, MD) à Xertigny.

Dans moins d’une semaine, les noms des heureux élus seront connus mais nous pouvons déjà compter sur deux victoires : Simon Leclerc à Neufchâteau et Dominique Peduzzi sur le canton du Thillot. A Mirecourt, Nathalie Babouhot (UMP) devra continuer le travail de terrain pour battre Patrice Jamis (Conseiller Général sortant PS). A Epinal-Est, rien n’est perdu pour Benoît Jourdain (MD) qui devra mobiliser les abstentionnistes du premier tour.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 00:17

Ci-après, les réunions publiques de Roland BEDEL, Conseiller Général sortant dans le canton de Saint-Dié EST. Sa suppléante est Caroline PRIVAT.

Capture-d-ecran-2011-03-07-a-00.17.30.png 

Partager cet article
Repost0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 00:08

Ci-après, les réunions publiques de Benoît JOURDAIN et sa suppléante Marion LAGARDE :

Capture-d-ecran-2011-03-07-a-00.07.41.png

Partager cet article
Repost0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 23:49

Simon LECLERC et sa suppléante Mireille RÉGENT vous proposent d'assister aux différentes réunions publiques à travers le canton de Neufchâteau :

Capture-d-ecran-2011-03-06-a-23.43.36.png

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 00:06

Capture-d-ecran-2010-12-29-a-22.51.04.png

 

Capture d’écran 2010-12-29 à 22.48.06Les élections cantonales se dérouleront les 20 et 27 mars prochains. Les Conseillers Généraux sont élus par moitié tous les trois ans. Le Département des Vosges est constitué de 31 cantons dont 15 seront renouvelables. A savoir :

 

CANTON

CONSEILLER GENERAL

ETIQUETTE

Brouvelieures

Etienne POURCHER

Gauche

Bruyères

Michel LANGLOIX

Majorité Départementale

Châtel sur Moselle

Colette MARCHAL

Majorité Départementale

Châtenois

Jean Pierre FLORENTIN

Majorité Départementale

Dompaire

François BAZARD

Majorité Départementale

Epinal-Est

François-Xavier HUGUENOT

Gauche

Fraize

Jean CLAUDE

Gauche

Gérardmer

Gilbert POIROT

Gauche

Mirecourt

Patrice JAMIS

Gauche

Monthureux sur Saone

Alain ROUSSEL

Majorité Départementale

Neufchâteau

Jacques DRAPIER

Gauche

Saint-Dié Est

Roland BEDEL

Majorité Départementale

Saulxures sur Moselotte

Guy VAXELAIRE

Gauche

Le Thillot

François CUNAT

Gauche

Xertigny

Jackie PIERRE

Majorité Départementale

 

Au total, sur 31 Conseillers Généraux, 20 d’entre eux revendiquent l’étiquette « Majorité Départementale ».  Pour que le Conseil Général des Vosges « bascule », il faudrait que la gauche remporte 13 cantons sur 15 le dimanche 27 mars prochain. Sans vouloir faire de pronostics, on imagine mal la défaite de Jean-Pierre Florentin, Alain Roussel ou Jackie Pierre dans leurs cantons. Autrement dit… c’est pas gagné pour la gauche !

Partager cet article
Repost0