Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 10:26

eb73bc32-9769-11e1-a519-10040b45a524-493x328.jpgCe n’est pas moi qui le dit… c’est Laurent Fabius il y a quelques mois… pourtant, c’est ce qui est arrivé hier : Les Français se sont prononcés et François Hollande devient le nouveau Président de la République Française. Naturellement, je suis déçu mais je respecte le choix des citoyens Français.

 

Après les nombreuses reformes courageuses portées par Nicolas Sarkozy et qui ont menées la France à tenir face aux différentes crises, je n’ai qu’une crainte : l’entrée de notre pays dans une période de récession. L’inconscience de ceux qui ont voté à gauche va couter très cher.

 

Le programme de François Hollande, c’est davantage de dépense publique et de taxes.

Le programme de François Hollande, c’est moins de travail et plus d’assistanat.

Le résultat se fera ressentir rapidement : moins de capitaux en France et donc moins d’emploi… J’espère juste que les socialistes qui défendent ce modèle social ne se ruent pas devant les « Apple Store » au risque de se contredire eux mêmes. François Hollande voulait moins de riches… Nicolas Sarkozy voulait moins de pauvres… C’est toute la différence entre la gauche et la droite. Et pourtant, ne serions nous pas fier d’avoir en France des personnalités telles que Tim Cook ou Bill Gates ?

 

La défaite est certainement due à l’ampleur de la crise qui n’a permis à aucun chef de gouvernement d’être reconduit en Europe. Il y a aussi l’antisarkozysme primaire qui n’a cessé tout le long du mandat. Quand je pense que certaines mauvaises langues résument le quinquennat en évoquant le Fouquet’s ou le Yoacht de Boloré… il y a de quoi être consterné.

 

Je suis Sarkozyste, et je le resterai. J’ai adhéré à l’UMP pour soutenir Nicolas Sarkozy en 2007 et je continuerai à militer pour les intérêts de notre économie et la défense de nos territoires.  Le Parti Socialiste est désormais à la tête de l’Etat, du Sénat, de la plupart des Départements, des plus grandes villes, et nous mènerons le combat pour rééquilibrer les territoires. Les élections législatives se dérouleront dans un mois : je me battrai pour que les 4 députés vosgiens soient réélus.  

 

Je souhaite une bonne chance à François Hollande car la tâche va être difficile… Rappelons que le nouveau chef d’Etat corrézien n’a aucune expérience gouvernementale… 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 10:04

Capture-d-ecran-2012-05-07-a-10.02.43.png

Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 14:19
Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 07:58

1262909a-955b-11e1-9519-f629330146f1-493x328.jpg

 

François Bayrou a annoncé qu'il ne donnerait aucune consigne à ses électeurs, mais qu'il voterait pour François Hollande à titre personnel au second tour dimanche prochain. Alors que le programme du parti centriste n'avait qu'une priorité : la réduction des déficits (avec notamment l'instauration de la règle d'or), François Bayrou se rangera derrière une gauche qui prône l'aggravation du déficit... Allez comprendre !

Il justifie son choix en déclarant qu'il ne voeterait pas pour un parti qui "fait la course au Front National entre les deux tours". Alors que le programme de Nicolas Sarkozy n'a pas changé depuis le début de la campagne présidentielle...

 

La réalité est que François Bayrou préfère aller du coté où le "vent tourne bon" (sans doute en attendra t-il un poste présidentiel si François Hollande est élu ?). Les électeurs de Modem qui ne votent habituellement pas à gauche doivent se poser énormément de questions... Aujourd'hui, François Bayrou défends ses intérêtes personnels plutôt qu'affirmer les valeurs de son parti. C'est bien dommage pour les militants du Modem qui seront sans doute nombreux à rendre leurs cartes...

Pour le souvenir, voici une interview de François Bayrou au journal Le Monde, il y a quelques mois. Je vous laisse juger... (cliquez sur l'image pour lire l'ITW en intégralité)

 

Capture-d-ecran-2012-05-04-a-07.55.03.png

Partager cet article
Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 00:36

7132463819_6a06f6eb66_z.jpg

 

Ce mardi 1er mai, j'ai eu le plaisir d'assister au grand rassemblement autour de Nicolas Sarkozy sur la Place du Trocadéro à Paris. De nombreux vosgiens avaient fait le déplacement pour soutenir notre candidat à 3 jours de la fin de la campagne officielle. Les centristes représentés par Jean Christophe Lagarde (Nouveau Centre) et François Zocchetto (Président du groupe centriste au Sénat)  ont affirmé leur soutien à Nicolas Sarkozy. Ce dernier avait soutenu François Bayrou au 1er tour. Cette annonce laisse présager une probable décision imminente du Modem en faveur de Nicolas Sarkozy.

 

Jean François Copé à ensuite recardé la gauche : "La seule obsession de la gauche est de faire tomber Nicolas Sarkozy (...) on ne gagne pas une élection sur la haine". Revenant sur l'affaire du dîner avec DSK, il a annoncé : "la gauche morale à déposé le bilan (...) Plus jamais ils ne pourront nous donner de leçon de morale !"

 

François Fillon a continué en rappelant quelques principes fondamentaux : "il faut créer des richesses avant de les redistribuer". Voilà une phrase que j'aime rappeler lorsque l'on me demande pourquoi je suis de droite ! Il a aussi parlé du travail : "ce n'est pas un gâteau que l'on partage : plus on travaille, plus on crée de la croissance, et plus on crée de l'emploi".

 

nicolas-sarkozy-place-du-trocadero.jpgNicolas Sarkozy est intervenu à 15h30. Il a dénoncé une vérité : "aujourd'hui, les partis politiques n'ont pas défilé pour défendre le travail. Ils ont défilé contre nous !" Avant d'annoncer sa conception du nouveau modèle social français, il a appelé les syndicats à défendre les travailleurs plutôt que de faire de la politique. En quelques mots, le nouveau modèle social français selon Nicolas Sarkozy, c'est plus de souplesse pour les entreprises lorsque le carnet de commandes et momentanément plein, c'est la constitution d'un patrimoine en récompense de son travail, c'est la protection des frontières pour affirmer la puissance de la France dans le monde,...

Nicolas Sarkozy a ensuite clairement annoncé le défi des années futures : "baisser les charges aux entreprises pour augmenter les salaires".

 

Bien entendu, Nicolas Sarkozy a défendu sa vision du travail pendant près d'une heure devant un public conquis. Le faible écart entre Sarkozy et Hollande  au 1er tour ainsi que les sondages ont motivé les troupes. 


Oui, après ce rassemblement exceptionnel autour de Nicolas Sarkozy, j'y crois encore !

 

photo.JPG

 

Partager cet article
Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 00:14

Hollande_dubitatif_tele_604.jpgComme vous le savez, je ne soutiens pas François Hollande. Non pas parce que je suis à l’UMP… Ceux qui me côtoient connaissent mon ouverture d’esprit. Même si depuis 2007, je ne me suis jamais posé de question quant à mon appartenance politique, cette campagne me conforte bien dans mon choix. Nicolas Sarkozy demande 3 débats … Hollande les refuse. Pourquoi ? Sans doute par anti-sarkozysme ! Pourtant l’organisation de 3 débats pendant les « Primaires socialistes » ne l’avait pas dérangé… Allez comprendre !

 

Aussi, il y a quelques jours, François Hollande et Jean Luc Mélanchon ont offert un autre joli spectacle à la France entière. Alors que ce dernier critiquait son ancien camarade de « capitaine de pédalo », le candidat du Front de Gauche a appelé à voter pour lui « sans négociation » afin de battre « Nicolas Sarkozy ». Et dire que pendant 5 ans, la gauche s’est permise de donner des leçons de morale : on croit rêver !

 

Ce n’est pas tout. J’ai lu le projet présidentiel de François Hollande. Je me suis arrêté au premier point : « je créerai une Banque publique d’investissement » (…) je favoriserai le développement des PME (…). ». Les premières lignes du projet sont une véritable arnaque ! En effet, cette banque existe déjà : elle s’appelle OSEO et c’est une idée de Nicolas Sarkozy.

En allant plus loin, je découvre qu’il souhaite ouvrir « le droit au mariage et à l’adoption des couples homosexuels » (Proposition N°31). Je m’y oppose car ce n’est pas la définition que je me fais de la famille. Je considère qu’un enfant a besoin de repères et donc d’un père et d’une mère.

Le point N° 36 est sans doute celui qui a suscité de plus de polémiques : « je créerai en cinq ans 60.000 postes supplémentaires dans l’éducation ». Alors que Nicolas Sarkozy préconise l’accompagnement des élèves après les cours, François Hollande préfère embaucher massivement et préfère la quantité à la qualité…

François Hollande, c’est également la fermeture de la centrale de Fessenheim (point N° 41)  mais lui, il n’ira pas voir les salariés d’EDF pour leur dire… Pris au piège de l’accord avec les Verts, Monsieur Hollande ne peut plus reculer…

Le point N° 50 est aussi à la mode : « j’accorderai le droit de vote aux élections locales aux étrangers ». J’y suis hostile car je crois que le droit de vote est indissociable de la nationalité.

 

Bref,

François Hollande, c’est le retour aux années Mitterrand,

François Hollande, c’est « tout sauf Sarkozy »

François Hollande, c’est moins de clarté, et davantage de mensonges

François Hollande, c’est moins de courage et plus d’inégalités

François Hollande, c’est plus de dette, et plus d’impôts !

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 09:04

582060_10150770737623482_119729958481_9662048_439758019_n.jpg

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 01:26

Voilà… dimanche 22 avril… depuis 20h00, je peux à nouveau m’exprimer sur ce blog. Les résultats du 1er tour ne sont pas à la hauteur de ce que je pouvais espérer mais ils réservent malgré tout quelques surprises : un faible écart entre François Hollande et Nicolas Sarkozy ainsi qu'une poussée du Front National et un Front de Gauche beaucoup plus bas que les prédictions des sondages. Les instituts se sont donc trompés. Comme dans un match de football, le résultat de la mi-temps n’est pas le score final et Il reste deux semaines pour convaincre les Français. 


L’action de Nicolas Sarkozy a profité à la France et aux Français. De nombreuses réformes ont été menées pour éviter la catastrophe. Pour s’en rendre compte, il suffit de se tourner vers les autres pays européens. La France est le seul pays européen où le pouvoir d’achat a augmenté. Le chômage a augmenté de manière très forte en Espagne, en Italie, en Grande Bretagne, … mais en France, le taux est « seulement mais c’est toujours trop » de 10%. Les socialistes occultent complètement la crise et nous continuerons à travailler sur le terrain pour expliquer pourquoi la France a besoin d’un homme expérimenté qui tienne la barre plutôt qu’un « capitaine de pédalo » (dyxit JL Mélanchon) ou d'une "fraise des bois" (dyxit L. Fabius).


Pourquoi Nicolas Sarkozy peut-il encore gagner ?

Tout simplement parce que les électeurs se défoulent au premier tour en regardant le passé. Jusqu’au 6 mai, les électeurs se tourneront vers l’avenir et devront faire le choix de la crédibilité. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Gérard Longuet eu meeting de Bruyères jeudi dernier.

Il y a aussi le temps de parole des candidats qui passera de 10% à 50% à partir de maintenant. Le débat d’entre deux tours (le 2 mai) sera crucial et là encore, je fais confiance à Nicolas Sarkozy.

 

Rien n’est gagné, rien n’est perdu… quelque soit les commentaires que vous pourrez me laisser à l’issue de cet article, je continuerai la campagne... confiant ! 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 19:06

P1140186 

C’est dans une salle bien remplie que l’UMP accueillait jeudi soir à Bruyères le Ministre de la Défense et des Anciens Combattant, Gérard Longuet. Les parlementaires vosgiens étaient présents pour affirmer leur soutien "sans faille" à Nicolas Sarkozy.

A quelques jours du premier tour, le Ministre a réaffirmé son  bilan en matière de défense qui est un « formidable atout pour la France ». 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 19:28

Capture-d-ecran-2012-04-13-a-14.49.51.png

Partager cet article
Repost0